14/01/2005

Le pont de Blagny est tenu sous le feu.

(L’histoire complète en un seul tenant est disponible en la demandant – gentiment – à Xian) (format txt ou word mis en page classique sans illustrations)

 

 

 

            Au début de l’après midi du douze, la 7è armée reçoit l’ordre de se replier à l’ouest de l’Escaut et seule la 68è division restera en Zelande. Au GQG interforces, Albert et des sous-officiers du 4è régiment d’automi-trailleuses arrivent de Neufchateau avec de nombreux renseignements et hélàs de mauvaises nouvelles pour ceux qui ont de la famille le long de la Semois : toute la rivière sauf son embouchure est aux mains des Allemands. Des isolés ont fui à la nage, sur la Chiers également. Le pont de Blagny est tenu sous le feu.

 

( à suivre )


05:10 Écrit par Charles Alfort | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.