29/05/2006

vous êtes belle

 

Tenez, Mademoiselle, vous êtes belle et il va falloir que je ferme, les Boches ne m’aimeront pas quand ils sauront que je suis un peu arménienne, un peu juive, un peu orientale, tenez et prenez encore celle-ci, je vous la donne, si, si, je vous l’offre et le petit pull, là, oui, le blanc, aussi.

 

(à suivre)

08:55 Écrit par Charles Alfort | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.